La boutique n’est pas grande et c’est tant mieux. On embrasse instantanément du regard les chemises, les vestes, les pantalons, les cravates. Camaïeux de bleus et de gris, touches de couleurs vives : le style Emile Lafaurie est immédiatement reconnaissable. Pour les hommes à la recherche de vêtements à la ligne souple, mais toujours impeccables dans leur décontraction, la boutique est une adresse précieuse. Les Aixois ne s’y trompent pas et lui sont fidèles depuis plusieurs années. C’est une adresse un peu secrète aussi. La marque ne fait

Il existe à Aix-en-Provence une adresse un peu secrète, confidentiellement partagée par des hommes épris de vêtements au style soigneusement décontracté.

Textes et photos par Jean-Dominique Dalloz - 28 Décembre 2011

A ne pas
manquer

Culture et Mode

jamais de publicité et prospère sur un bouche-à-oreille très favorable : « Notre identité profonde est à mille lieux de toute ostentation, prévient Chantal, qui s’occupe de la boutique depuis près de huit ans. La griffe Emile Lafaurie est très discrètement apposée sur les vêtements. Notre style passe avant tout par des codes qui traversent les saisons, loin des modes tapageuses ». Une identité qui doit beaucoup au créateur de la marque, Pierre Lafaurie. Ce quadragénaire autodidacte est aux commandes de la création depuis le lancement de sa première boutique.

Lorem ipsum dolor

Boutique Emile Lafaurie
9 rue Granet
Aix-en-Provence
Tél. 04.42.63.13.36
www.emilelafaurie.com

Son sens inné de la coupe des vêtements et son choix sûr dans le domaine des matières et des couleurs servent des collections qui évoluent par touches discrètes chaque année. « En fait, explique Pierre, j’ai depuis le début voulu proposer aux hommes des vêtements qui plaisent aux femmes. Sobres, intimes, urbains, conçus pour des personnalités indépendantes et créatives ».
Un type d’hommes que l’on retrouve dans la boutique aixoise, également intéressés par un rapport qualité-prix intéressant. Les tissus et les matières sont travaillés et assemblés avec soin dans des ateliers de confection installés en Italie ou au Portugal. La popeline est de rigueur pour

les chemises et le lin est omniprésent. On remarque un joli pull en laine à col boutonné à 65 € et des vestes à coordonner à moins de 200 €. Alors voilà, on vous a mis dans la confidence. On veut bien vous dire qu’il y a des boutiques Emile Lafaurie à Paris et des points de vente à New York ou San Francisco. Mais surtout, ne le répétez qu’à des gens de confiance.

TOUTES LES PHOTOS

chic